jeudi 22 mars 2012

Bonheur autour d'une robe vintage


Ce serait drôlement génial si les vêtements étaient magiques. Tu les enfilerais et pscht/fschhh/hop : dégaine trop cool, membres déliés, jambes longues de 2 mètres. Bon, ben, en vrai, c'est pas comme sur le blog de Garance. La réalité, c'est de s'adapter à la nôtre.


Et puis des fois... Un petit miracle. Pas pour le regard, non. C'est à l'intérieur que ça se passe. C'est dingue l'effet d'un bout de tissu ! Le deuxième effet, les sempiternelles questions  (ça me va ou pas - ça me grossit - je mets quoi comme chaussures - et les fesses ?)  s'envolent.


Et peut-être bien que l'ampleur du tissu n'est pas flatteur, mais je m'en FIIIICHE. Et ce, même après les réflexions masculines de la maison : Tiens une Roumaine ! T'as parqué où ta caravane ? * edit - keep calm ;) - Roumaine était en rapport avec le col carré. et la caravane, réflexion d'un enfant à qui cette robe faisait penser à une, je cite - hippie - d'où la caravane. Il n'était pas question de réflexions blessantes...




Je ne cherche pas à comprendre pourquoi ou comment. Parfois ça arrive, sans qu'on le cherche. Pour ma part, c'est presque mission accomplie dès lors qu'une robe blanche pointe devant mes yeux. Si en plus il y a des broderies, si en plus elle est légère et qu'elle présage l'arrivée du Printemps... 

Je suis certaine, que vous aussi, vous avez de ces petits miracles dans votre penderie ;)

Robe vintage L'armadio del delitto 
Ceinture en cuir - Dépôt militaire
Lunettes Balenciaga chez Forzieri

15 commentaires:

émilie j.... a dit…

Très jolie... le blanc et la dentelle ancienne, broderie anglaise ou macramé... j'ai la meme marotte dès les premiers signes du printemps mais plutot en top et tunique !!

Laurence a dit…

Très estival tout ça...Remarque aujourd'hui, c'était carrément le moment de la mettre !!

Anonyme a dit…

en déroulant l'image, j'étais impatiente de voir tes pieds... ou plutôt tes chaussures... une robe, en hiver, ok, collant opaque, bottes, fascotte; en été, mollets hâlés, tropéziennes ou compensées, re-ok. Mais en mars ? avec une robe blanche ?
sos sos sos sos sos sos sos sos sos

bizettes, Dom

Ôde a dit…

Ahlala... Je n'ai toujours pas trouvé ma PPRB !!! Et ce n'est pas faute d'avoir cherché... En tout cas, elle a l'air super jolie et pas trop courte (comme toutes les robes de maintenant !! Pour certaines on pourrait en faire des tuniques !!). Ca te va bien !! Avec quoi la portes-tu ? Et ils ont quoi contre les caravanes tes hommes ?

Spiruline a dit…

Coucou Sarah, on peut die que tes hommes ont de l'imagination;-) J'aime beaucoup le haut de ta robe, avec ses dentelles. J'ai plus de peine par contre avec le bas. Même ceinturée, j'ai l'impression qu'il y a beaucoup de tissu.Perso, je préfère les robes un peu moins amples. Belle fin de semaine et des becs bien sûr.

Le Salon sous la vigne a dit…

Hélas en Roumanie pas de robe blanche à l’horizon, ni de caravane, juste le printemps qui s’installe gentiment. En tout cas elle est très belle cette robe, je la vois bien avec un petit blouson en jean pour réchauffer vos épaules dans l’air frais du matin, mais les pieds ? Je sèche. Montrez-nous leur habillage printanier.

lilu a dit…

tu es jolie et on sent bien que tu es heureuse dedans, à l'aise comme si cette robe faisait partie de toi....

Sarah a dit…

emilie j : Ca fait du bien de le retrouver, le printemps ;)

Laurence : et ce vendredi, 20° ici ;)))))))))))))))

Dom : J'ai un souci pour me prendre en photo en entier... pas d'endroit avec de la lumière où les murs seraient nus ;(
Alors, je suis carrément sorite sans bas ... avec des boots et un autre jour des sabots... Mias je pourrais mettre des collants noirs...

Ode : ai fait un edit pour la caravane ;) deux personnes m'ont envoyé des mails incisifs... Ah ! blogueuse n'est aps une sinécure ;)

Spiruline : On ne peut aps expliquer pourquoi on aime ou pas... faut dire que je suis super indulgente avec les robe blanche. Bon week-end à toi aussi ;)

Le salon sous la vigne : Désolée ce n'était pas "méchant"... Ils n'y connaissent rien, mes hommes ;))) Sabots ou boots et j'ai osé les jambes sans bas. et sans rancune, hein ? ;)

Lilu : Merci baucoup...

Ôde a dit…

Oh moi ça m'a bien fait rire la caravane j'avais bien compris le rapprochement avec le style hippie !! Parce que tu leur en proposerais une super bien redécorée et jolie à regarder et tu leur dirais :"c'est pour vous et vos potes, pour vos moment sans les parents sur le dos"... Je crois qu'il trouveraient ça canon une caravane !!! Quant aux mails incisifs... On ne peut pas plaire à tout le monde et l'humeur n'est pas le même partout... Malheureusement.

Arnaud a dit…

Bonjour sarah
je serai très heureux de te présenter à l'occasion d'une interview sur mon blog.

Poppins a dit…

Je la trouve superbe, ça fait du bien ce blanc, c'est signe de printemps, elle est pour moi un peu longue!
C'est vrai qu'il a des vêtements dans lesquels tu sens bien, qui du seul coup te font te sentir bien, et dans lesquels tu te sens invincible, belle et c'est magique, ça ne s'explique pas,

Très bon et doux weekend

Sophie a dit…

Ne jamais trop écouter les homme ;-)).
Mes fils n'aiment pas que je me maquille, que je porte des talons ou que je "fasse ma fille" comme ils disent.
"Tu es une maman, et une maman c'est pas comme ça..."
Quant à chéri, il n'aime pas les vernis, trouve que je suis bien au naturel, ou alors en mini jupe à carreaux (hum hum)!!
PS: les robes te vont à merveille, et ce blanc... top!

Anonyme a dit…

« Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges. » (K. Gibran)
Ta robe est d'une poésie ...
Bisous, Lili

Sarah a dit…

Ode :¨la récalcitrante du camping, c'est moi... apr contre une caravane bohême colorée dans le jardin, ce serait super cool ;)

Arnaud : Pas de souci, Arnaud... Tu peux m'écrire par mail ;)

Poppins : tu as raison, ça ne s'explique pas et c'est booon ;))

Sophie : C'est vrai que les tiens n'aiment aps trop de féminité. Ca leur fait peur ? que tu le veuilles ou pas, tu respires la féminité.. ;)

Lili : Merci, ma belle, pour cette citation... tu en as toujours de belels dans ta manche. des becs ;))

isabelle a dit…

Ah la jolie robe de l'Armadio del delitto!! Bonne pêche! La blouse roumaine a eu ses poètes: Matisse et Saint Laurent. Respect total pour ce type de vêtement qui fait rêver continuellement.